Les Archives canadiennes des femmes en STIM

L’histoire des femmes en sciences, technologie, ingénierie et mathématiques au Canada est encore peu étudiée. L’apport des femmes canadiennes dans les domaines scientifiques est souvent méconnus et méritent d’être mis en lumière. L’absence de représentations des femmes dans les archives peut être un des facteurs expliquant le faible nombre de recherches effectuées dans ce domaine. Historiquement, ce sont les archives des hommes qui étaient privilégiées pour conservation. D’autre part, la tendance à sous-estimer les réalisations des femmes dans les domaines scientifiques ou l’attribution de leurs réalisations à des hommes, ont souvent conduit les femmes elles-mêmes à ne pas préserver leurs documents.

Le projet des Archives des femmes en STIM souhaite palier à cette invisibilité des femmes canadiennes dans l’histoire des STIM. Développé par les Archives et collections spéciales de l’Université d’Ottawa et Bibliothèque et Archives Canada, en partenariat avec l’International Network of Women Engineers and Scientists – Education and Research Institute (INWES-ERI), le projet vise à accroître l’accès du public aux archives documentant le travail et l’histoire des femmes canadiennes dans le domaine STIM.

Le Portail de Archives canadiennes des femmes en STIM est hébergé sur le site Web des Archives et collections spéciales de l’Université d’Ottawa. Il s’agit d’un outil centralisé qui répertorie l’ensemble des fonds et collections d’archives déjà existants au Canada qui documentent la contribution des femmes dans les sciences.

Le projet des Archives canadiennes des femmes en STIM favorise également un travail de collecte pour la constitution d’archives historiques qui témoigneront du statut, des expériences, des succès et des défis actuels des femmes en STIM, et ce pour les générations futures. Le site web des Archives canadiennes des femmes en STIM se positionne comme une source de référence pour celles et ceux qui souhaitent faire don de leurs archives. Il fournit des ressources pratiques pour l’organisation et la préparation des dossiers destinés à être donnés à un centre d’archives. Certains fonds d’archives enrichiront la collection existante des Archives des femmes de l’Université d’Ottawa. Cette collection comprend déjà des fonds tels que celui de Monique Frize, première femme diplômée en génie de l’Université d’Ottawa en 1966.

Le Portail des Archives des femmes en STIM, ainsi que le guide-conseil pour la préparation de documents en vue d’un don et les articles du blogue mettant en vedette certaines collections se trouvent sur le site Web accessible à l’adresse suivante :  https://biblio.uottawa.ca/en/women-in-stem/about

Pour toute information complémentaire, vous pouvez aussi contacter l’équipe des Archives et collections spéciales à arcs@uottawa.ca (Marie Noel, Université d’Ottawa)


Leave your comment